07/06/2008

FETES DES PERES

    J'coe04 Papa et Maman     

Robin et moi sommes très inquiets pour l'avenir des pères, vu la situation actuelle, nous nous demandons si nous pourrons conserver un lien avec nos enfants? En effet, de plus en plus d'enfants perdent le lien avec leur père parce que la justice refuse le changement de garde en cas d'aliénation parentale, sous-estime les dégats causés par l'aliénation parentale, pire le président Sarkosi en France veut permettre au beau père de prendre la place du père. Si nous devons subir ce que notre père et un grand nombre de ses amis ont subi, nous préférons ne pas avoir d'enfants. Dur dur d'être des hommes aujourd'hui!

C'est pourquoi nous représenterons jaimepapaetmaman à la manifestation organisée par Kérim (voir ci-dessous).

Nous n' avons pas pu visiter notre maman à l' occasion de la fête des mères parce qu'elle ne veut pas nous voir. Notre soeur ne se manifeste pas non plus pour la fête des pères. Nous ne voyons pas non plus notre frère Boris. Nous lui avons laissé le jour de la fête des mère un message téléphonique pour lui souhaiter une bonne fête mais elle ne nous a pas répondu.

La justice nous reproche d' avoir participé à une émission de télévision, de créer un site et de former l'association "jaimepapaetmaman" contre la volonté de notre mère mais la justice ne reproche pas à notre mère de s'être opposée à ce que notre soeur et notre frère handicapé ne nous voient nous et surtout notre père ni d'avoir tout tenté et fait pour nous empêcher d'aimer notre père. Pire la justice nous a interdit à plusieurs reprises tout contact avec notre père et nous avons été placés tandis que notre soeur et notre frère qui ne voient pas notre père n'ont pas été inquités.

C'est entre autre pour dénoncer ces comportements courants  que subissent tant d'enfants comme nous à cause de la justice (200 000 enfants ne voient plus un de leur parent, presque toujours leur père) et tant de parents (et famille complete de ces parents) rejetés (beaucoup de papa mais aussi des mamans) que nous continuerons à médiatiser nos actions.

Nous espèrons qu'un jour notre maman, notre soeur et la justice comprendront et nous rejoindront. Déjà, des juges, des avocats, des psychologues, des politiciens et de plus en plus de gens commencent à comprendre, à se mobiliser et à agir pour que ca change. Un jour la société entière comprendra, se scandalisera et agira pour que: "plus jamais cà". Il faut que les juges, les avocats, les psychologues, les politiciens et les gens qui ne sont pas encore avec nous se sentent de plus en plus mal. Il faut donc comme la psychanaliste Claude Halmos le dit que les atteintes psychologique soient enfin considérées comme au moins aussi grave qu'une atteinte psychologique. Ce jour sera atteinds lorsque les milliers de plaintes pour non présentation d'enfants seront traitées dans l'extrème urgence contrairement à ce qui se passe aujourd'hui, lorsque le transfert de garde sera la réaction habituelle d'un juge face aux signes de rejet parental, que la garde partagée sera le modèle le plus courant et que les enfants qui sont encore en garde exclusive sera minoritaire et que dans cette minorité de cas les juges confieront autant d'enfants à leur mère qu' à leur père. Car un papa vaut bien une maman et inversément.

Nous agissons pour que cette situation idéale à atteindre ne prenne plus trop de temps, en ce qui me concerne bientôt j'espère car je serai bientôt en age d'être papa et cela m'inquiète énormément.

Adrien.

Encore un beau texte qui nous vient d' Yvon Dallaire via Michel!


Bonne fête à tous,
 
Mon père, ce premier héros, ce premier amour
 
On peut déplorer que le père soit trop souvent absent, la mère débordée et les enfants, ballottés. À l'occasion de la fête des pères, voici un bref dialogue psycho-philosophique, avec chacun de mes enfants. Je vais oser répondre à la question de la paternité, tantôt du point de vue du fils ou de la fille, tantôt de celui du père.
Moi : Je suis habité par ce proverbe chinois qui affirme que " Si ton fils (ou ta fille) n'est pas meilleur que toi, tu as gâché ta vie. " Notre raison de durer, c'est peut-être d'assurer la continuité, de transmettre amélioré, enrichi, ce qu'on a reçu.
Toi : Père, tu as été le premier héros pour ton fils, le premier amour pour ta fille. Tu me laisses, après avoir été mon père, être désormais le père de moi-même. Il te reste alors de t'inquiéter devant ma liberté gauchement appréhendée.
Moi : Le vrai père est celui qui sait n'être pas trop père, mais qui effectue un passage de relais. Il transfère à ses enfants le germe de la paternité. Le père est celui qui nous permet d'exister sans la mère. Chaque fois que l'on se met en mouvement, que l'on traverse dans l'inconnu, on " fait " du père pour soi.
Toi : Je réalise aujourd'hui que les adultes sont aussi des personnes qui ont leurs faiblesses. Il y a eu des réussites, on compte aussi des espoirs déçus. L'éclat de mon héros a terni et d'autres amours sont venues combler nos vies.
Moi : Le vrai père, c'est celui qui a indiqué les limites pour la sécurité et les possibles de la liberté. C'est celui qui ouvre le chemin par sa parole et souhaite l'élargir par le témoignage de ses actions. Un exemple, c'est surtout ce qu'un père peut être pour ses fils et filles.
Toi : Il y a aussi le père vieillissant, à la fois inquiet et heureux de voir sa fille quitter la maison et avoir un enfant, de voir l'autre batailler pour trouver sa place au soleil, de voir son fils prendre maison. Il y a cet autre père qui n'arrive pas à être à la hauteur de l'amour qu'il éprouve pour ses enfants.
Moi : Un homme sait qu'il vieillit lorsqu'il commence à ressembler à son père. Je pense que le vrai père cherche l'occasion d'assurer la continuité, de trans-mettre ce qu'il a reçu, le léguer amélioré, enrichi. C'est peut-être ça notre raison d'être.
Toi : Mais il y a tellement de choses à apprendre aujourd'hui, dans notre monde de plus en plus complexe et changeant. Nous avons besoin d'aide. On doit se choisir à nouveau des pères des repères.
Moi : Enfin, avec l'âge, plus je constate que je sais peu de choses, mais une certitude persiste, c'est que l'enfant de la femme est le père de l'homme, c'est-à-dire que l'on est déterminé par notre passé (selon Freud). Et que, pour s'en libérer, pour que l'enfant soit l'avenir de l'humanité, il faut qu'il devienne pour lui-même ses propre père et mère. Comme s'enfanter soi-même.
Alors, aujourd'hui, pour être un bon père, pour assurer la continuité du Monde, j'écoute mes enfants!
Bonne fête des Pères à toi, mon cher fils, mes chères filles!
Gilles Châtillon
______________________
À l'occasion de la fête des pères (le 8 juin pour les Belges et le 15 juin pour la majorité des pays ), je vous offre ce texte sur la réelle fonction du père telle que vue par les psychologues. Je vous invite à l'offrir à votre père et à le diffuser autour de vous. Un cadeau original ! Bonne fête à tous les papas !


Yvon Dallaire
Psychologue-sexologue
 
Texte intégral :
La réelle fonction du père (juin 2006)
http://www.optionsante.com/yd_reactions_fonctpere.php
Réactions et commentaires :
http://www.optionsante.com/yd_reactions_fonctpere_reac.php

Chers Amis,
 
Le Bourgmestre de Bruxelles a donné son accord pour la « manifestation des pères » pour DIMANCHE 8 JUIN 2008, Place de la Monnaie BRUXELLES de 14 à 15h30. Ensuite, pour ceux qui veulent nous joindre, à partir de 16h, nous nous retrouvons chez KERIM pour y tenir une rencontre autour d’un barbecue.
 
Le thème proposé pour 2008 est « PERES COUPABLES DE SOUS DEMOGRAPHIE ». Nous assumons une sérieuse responsabilité dans la défaillance de reproduction des générations. Les Hommes aspirent de moins en moins à fonder famille, à faire des enfants et vivre la paternité. C’est une sorte d’expression de grève sociale où les pères semblent peu rassurés dans leur parentalité par la politique familiale menée en Belgique depuis une cinquantaine d’années. De nombreux enfants sont seuls, nés d’un concours de circonstance de la vie, sans frère ni sœur, ils n’apprennent ni la sociabilité, ni le partage, ni la solidarité, ni même l’intérêt de reproduire le modèle parental. S’il est très difficile d’être rejeté de celui qu’on aime, il est préférable de ne pas aimer passionnément, en évitant de faire des enfants. Voir la dénatalité des belges sous l’angle de l’intérêt du père est un thème réel, extrêmement sérieux qu’il faut poser sur la place publique.
 
Proposez des SLOGANS par rapport à ce thème. Puis-je compter sur votre imagination et sur vos inspirations pour exprimer des idées en slogans et aider les volontaires à mettre ces slogans sur des caliquots pancartes individuelles ? pouvez-vous encore venir avec votre matériel de revendications : SLOGANS – POUSSETTES – BALLONS MAUVES et tout ce que cela peut vous inspirer individuellement.
 
A partir de 16h, on se retrouve chez KERIM Av. Eugène Plasky 26 (bus 63) pour poursuivre une réunion et un repas / barbecue. Merci de confirmer votre présence, votre intérêt pour le barbecue que j’organiserai en fonction des présences (5€ participation), amenez les boissons.
 
Nous nous retrouverons dans une atmosphère amicale et familiale très agréable. Venez nombreux avec vos amis, voire, vos enfants.
 
Amitiés
 
Kérim

17:40 Écrit par EQUIPE DE J'AIMEPAPAETMAMAN dans H. CALENDRIER DES REUNIONS ET COMPTES RENDUS. | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour,

Le blog échange de bannières vous permet d'augmenter le trafic et la promotion de votre site , blog ou forum.
Vous affichez notre code HTML sur votre site, les bannières sont affichées aléatoirement, aucune inscription demandée, indiquez nous simplement votre bannière au format 468x60 ainsi que votre lien.

Si vous n'avez pas de bannière, Vous pouvez en creer une facilement via notre page d'accueil.

Celà vous permet de faire connaitre votre site auprès des visiteurs des sites membres du réseau d'echange de bannière.

Merci pour votre soutien.

Ajoutez votre banniére ici : http://echange-de-banniere.blog4ever.com

Écrit par : Echange de Bannières Gratuit | 04/10/2011

Les commentaires sont fermés.