25/03/2008

COMPTE RENDU REUNION DU 22 MARS 2008 CHEZ LOIC ET JOHAN

 
    J'coe04 Papa et Maman    
Enfants du divorce engagé dans le Défi pour la Famille :

Adrien, Robin, Inès, Samy, Joachim: présents

Loïk : excusé.

Enfants du divorce sympathisants :

Raphaël, Frank, Jimmy, Johan : excusés

Ambassadeurs de notre Défi pour la Famille:

Jean-Emile Vandereyden, Neuropsychiatre:

responsable neurologie sur le site Vésale du CHU de Charleroi

présent

Spécialistes :Benoit Van Dieren (Psychologue d’ Adrien et Robin): excusé.

 

Parents engagés dans le Défi pour la Famille :

Thierry, Kerim, Jean-Marie, Michel: présents

Suzy, Anne, Patrick: excusés

Parents Sympathisants: Lacky

dyn003_original_600_450_pjpeg_2633466_cf0ebeca822b28130b0891c7c588ed15

   
 

Nous remercions notre ami Patrick, papa privé de sa fille Florence, pour l'aide précieuse qu'ils nous apporte dans la réalisation de notre site internet en cours de construction: www.jaimepapaetmaman.net

Nous le félicitons pour le montage sonore qu'il a réalisé à propos de l' émission de radio "Tout autre chose" sur le thème: "LES ENFANTS DU DIVORCE".

http://www.patrick-garnier.net/les_enfants_du_divorce.htm

Petit dîner familial suivi d’une réunion générale et ensuite d’une réunion séparée entre le groupe des enfants du divorce (11 à 25 ans) et les autres. Réunion générale : 

Mr Vandereyden nous conseille pour la mise en route de l’association.

Pour créer une association, il faut tout d’abord quelques personnes motivées qui ont un but, ensuite des membres et enfin des actions.

Il nous fait remarquer que le but de notre association est des plus clairs.

Parce que nous voulons que ce qui nous est malheureusement arrivé n'arrive plus JAMAIS à d'autres enfants. Parce qu'avant de devenir parents à notre tour, nous voulons avoir la CERTITUDE de pouvoir conserver toute notre vie durant l'amour et l'estime de nos enfants, même après une séparation. Parce que nous souffrons d’entendre l’un de nos parents dire du mal de l’autre. Parce que la majorité des couples sont divorcés. Parce que les souffrances que nous connaissons ne sont pas les mêmes que celles de nos parents, nous avons décidé de créer une association familiale dont nous, les jeunes, seront les portes paroles. Nous avons l’intention de créer un forum sur lequel les jeunes pourront partager leurs idées. Le système judiciaire éclate les familles en milles morceaux et crée des ruptures entre l’enfant et l’un des deux parents ainsi qu’une branche de sa famille et même entre frères et sœurs. C’est   pour ça que nous (surtout Adrien) avons peur de faire des enfants dans le monde actuel.Certains enfants reprochent à leurs parents cette situation et diabolisent l’un d’entre eux (en général celui qu’ils voient le moins), mais ils se trompent, car c’est la justice qui en donnant raison à l’un des parents et en le privilégiant qui entretient le conflit et détruit des familles entières. D’après le neuro-psychiatre Jean Emile Vandereyden, nous devrions faire connaître notre association et notre site par le bouche-à-oreille. Nous devrions améliorer la page de garde du site, créer un grand groupe de jeunes avant de contacter la presse et de mettre nos idées en commun avec un groupe d’adultes. En tout cas, les enfants du divorce doivent rester au cœur de l’action. Réunion entre enfants du divorce :

Nous devons faire connaître notre site. Nous souhaitons que le démarrage officiel de notre association se fasse grâce à un grand karaoké familial qui aura lieu à la Grande Salle du CENTRE NATURE DE BORZEE.

Pour le site Internet, nous voulons remplacer les chansons par d’autres comme «c’est parti» qui devrait être placée aussi sur la page d’accueil pendant quelques temps. Nous améliorerons par après la page de garde et la rendrons plus accrocheuse, nous mettrons des arrières plans animés derrière les textes pour rendre la lecture plus attirante.

Nous vendrons des t-shirts de différentes couleurs et de modèles variés dont le slogan sera « j’aime papa et maman » ou avec d’autres idées comme celles d’Inès qui en a beaucoup. En attendant, nous demandons à Patrick de remplacer le t-shirts de droite présent sur le site par un t-shirts noir avec l’inscription blanche J’aime Papa et Maman dans laquelle le mot aime sera remplacé par le double cœur « symbole et logo » de notre association. Nous demandons aussi à Patrick de conserver de côté le point 1.cotisation en le faisant disparaitre sur notre site.

Sur le forum les jeunes auront la possibilité de parler entre eux et plus tard de jouer à des jeux en ligne. En effet nous avons le projet de créer un jeu où le joueur incarnera tout d’abord un père s’occupant de ses enfants durant un week-end sur deux, avec différentes taches (sortir l’enfant, travailler,…) mais durant un temps limité correspondant à la durée du week-end avec toutes les difficultés du monde et travaillant la semaine pour payer les pensions alimentaires. Puis ensuite le même joueur incarnera une mère s’occupant de l’enfant pendant quinze jours avec toutes les facilités (baby-sitter, logement social, etc…) qui lui sont réservés. Ainsi même quand le papa est disponible, la maman préfère payer le baby-sitter (argent des pensions alimentaires) plutôt que de confier l’enfant au papa. Ce jeu sera suivi d’un test de réflexion pour montrer au joueur l’injustice de la situation.

Nous diffuserons également sur le site la vidéo de l’émission « c’est la vie en + » sur le thème : Les enfants du divorces.

Nous avons l’intention de tourner un clip musical réalisé avec nous, les enfants du divorce.

Nous demanderons à Olivier qui a déjà fait un clip « Muslim aux parents divorcés » s’il peut nous aider.

Nous avons demandé à Benoit Van Dieren, Jean-Emile Vandereyden et à Catherine Lorsignol d’être nos ambassadeurs ou parrains un peu comme les artistes célèbres et les spécialistes qui sont les ambassadeurs sur le site du défi pour la terre. Jean-Emile Vandereyden a accepté d’être l’un de nos ambassadeur. Nous attendons sa photo et son mot d’ambassadeur. Le défi pour la terre qui a commencé en 2005 compte déjà plus de 800 000 personnes engagées. Nous espérons pouvoir faire mieux parce que le problème que les enfants et les parents du divorce rencontrent sont les mêmes partout dans le monde et la destruction du lien parental (le plus souvent c’est lien de l’enfant avec père et la famille paternelle qui est brisé) détruit de nombreuse famille. La destruction des liens familiaux est tout aussi grave que la pollution. Ces 2 fléaux sont une grave menace pour l’humanité. A quoi bon sauver la terre et donc nous préserver la possibilité d’y vivre si nous perdons notre raison de vivre.

 

Nous voulons que les jeunes couples qui décident de faire des enfants signent un contrat de parenté (s’engager à toujours s’occuper de son enfant et d’accepter l’autre parent dans la vie de son enfant en adoptant par exemple la garde partagée). Lors d’une séparation, il faudrait mieux, au lieu de confier directement les enfants à un seul de ses 2 parents, placer ceux-ci pendant un à deux mois (avec visite chez les parents le week-end) afin que les 2 parents puissent se calmer un peu et s’établir en trouvant un logement. En effet, dés le début de la séparation, le parent (presque toujours la maman) qui se voit confier l’enfant en profite trop souvent pour monter l’enfant contre l’autre parent (souvent le papa). 

 Inès nous parle de ses plus gros problèmes :Il y a des parents qui ne veulent  pas que les enfants téléphonent, de peur q’ils téléphonent à l’autre parent et à sa famille.

C’est ce qui m’arrive chez ma maman.

 

Je ne peux pas téléphoner à mon papa car ma maman me l’interdit. Elle ne supporte pas que je parle de lui ni que je lui téléphone.

 

Je peux rarement aller sur Internet ou sur M.S.N. Elle lit mes messages et regarde avec qui je tchate.

Je voudrais bien tchater avec mes amis en tranquillité ce qui est impossible.

Maintenant que je fais partie de notre association j’aime papa et maman, je voudrais en parler avec Adrien, Robin et Loïc, mais je ne peux pas le faire car maman me surveille et elle sera très fâchée, ne va pas me laisser continuer à tchater, elle va appeler tout de suite mon beau-père qui me privera de toutes choses (ordinateur, télé, sorties, …), elle appellera ma grand-mère qui appellera mon oncle et toute la famille sera au courant et quand j’irai chez eux, ils me feront tous la morale et me priveront chacun d’un truc ou l’autre.

 

Maman nous interdit, moi et mes frères de répondre au téléphone. Quand quelqu’un téléphone, elle laisse le répondeur et ne répond jamais directement. Si Adrien ou Robin me téléphonent, elle entendra leur message sur le répondeur, elle va m’engueuler en me disant que je ne peux pas donner mon téléphone à des gens qu’elle ne connaît même pas.

Donc je ne donne pas mon téléphone à Adrien et Robin parce qu’ils ne pourront jamais m’avoir au téléphone et qu’en plus je serai punie.

 

C’est pénible parce que je peux seulement joindre Adrien, Robin et les amis que j’ais connus chez mon papa seulement quand je suis chez lui. C’est fort rare parce que je vais chez mon papa qu’un week-end sur deux. Même pendant les grandes vacances, je ne peux aller chez lui qu’un week-end sur deux. Maintenant, ce sont les vacances de Pâques et je ne pourrais aller chez lui qu’un week-end. Heureusement que le papa d’Adrien et Robin veut bien s’arranger avec mon papa pour qu’on fasse nos réunions et qu’on puisse jouer ensemble à ce moment là.

 

Quand je suis chez papa, je n’ais pas tous ces problèmes. Souvent c’est moi qui réponds au téléphone et je peux téléphoner à qui je veux même aux amis et amies que mon papa ne connaît pas. Quand je suis chez maman et que je veux téléphoner à Papa, elle ne veut pas, elle dit que quand je suis chez papa, je ne lui téléphone pas non plus. Je lui réponds que c’est normal parce que je ne suis presque jamais chez lui et que je suis toujours chez elle. Elle dit alors que c’est normal que je n’aille pas souvent chez papa parce que le juge l’a décidé comme ça parce que mon papa m’a enlevé et que c’est grave.

 Ma maman n’arrête pas de dire des choses atroces sur mon papa et me répète tout le temps qu’il m’a enlevé. Pourtant je pense que papa ne m’a pas enlevé. De toute façon ca fait si longtemps, je vois bien que tout ce qu’elle dit aujourd’hui sur papa n’est pas vrai du tout. Ca me fait beaucoup souffrir surtout que je ne vois presque pas mon papa et que je ne peux jamais aller en Tunisie voir la famille de mon papa. Pouvez-vous m’aider à changer la situation ? Il y a beaucoup de problèmes que je ne dis pas  parce que cela prendrait des dizaines de pages. Vous pouvez me contacter sur m.s.n sachant que je serai là (c’est que je suis chez mon papa le premier et le troisième week-end du mois). Quand je suis chez maman, je ne me connecte plus sur MSN pour éviter les problèmes. Alors envoyer moi un message, mais vous devrez être patient et attendre que je sois chez mon papa pour que je puisse vous répondre.Je suis chez mon papa les 1er et les 3ème week-end du mois.Vous pouvez m’envoyer un e’mail sur jaimepapaetmaman@gmail.com ou sur lea_ines@hotmail.com Ines

Suite à l'émission

"C'est la vie en plus - Les enfants du divorce (RTBF 1)" à laquelle Adrien et Robin ont participés:

C'est la vie en plus Les enfants du divorce
 21:30 mercredi 12 mars 2008

Magazine > Societé RTBF 1

Que deviennent les enfants du divorce ? C'est la question transversale de cette émission. En 2006, 29.183 divorces ont été prononcés. Les enfants de divorcés des années 2000 et ceux des années 80 ont-ils vécu la même chose ? Comment ont-ils appréhendé leur vie d'adulte, leur vie de couple ? Aujourd'hui, ils sont devenus les sujets d'études de sociologues et de psychologues qui tirent des conclusions parfois inquiétantes. Nos témoins nous aideront à mieux comprendre l'impact du divorce sur leur vie quotidienne. Rapt ou aliénation parentale ? Ils viendront nous expliquer comment ils s'en sont sortis ?